Yan Pigeon / Street Art | le Soleil

Decoration murale et street art sur la maison de Yan Pigeon

L'enseigne de Pigeon Créateurs est bien en vue devant une coquette petite maison aux couleurs vives, à L'Ancienne-Lorette. À l'intérieur, toutefois, le décor est urbain, le bâtiment se déploie vers une grande terrasse vitrée, et on accède à un vaste atelier par ce qui ressemble au corridor d'un donjon médiéval.


Les murs semblent faits de briques peintes en blanc, de grosses pierres taillées ou de mortier. Mais ce sont en fait des sculptures murales, soigneusement réalisées par Yves et Yan Pigeon, le père et le fils qui forment le duo de la petite boîte aux grands projets Pigeon Créateurs.


«Quand j'ai pris ma retraite il y a un an, mon fils a décidé de m'engager», raconte Yves en riant. Celui-ci a fait carrière dans le domaine de la construction et des produits spécialisés en béton, tout en faisant de la sculpture sur neige et en bricolant dans ses temps libres. Sur son terrain pentu, qui descend vers la rivière, de jolis sentiers serpentent entre des coins aménagés. Il est en train de transformer la cabane du jardinier, où il a longtemps bisouné, en maisonnette pour ses petits-enfants.


Une murale sur la maison


Son fils Yan, lui, réalise des murales et des tableaux en tout genre et sur toutes les surfaces, même sur sa maison de Beauport. Pinceaux et airbrush, qui lui permettent de faire des visages hyperréalistes ou des designs plus près du cartoon ou de la BD, n'ont pas de secret pour celui qui a fait ses cours d'art au cégep et à l'Université Laval.


«Notre maison a été la première maison de la rue. En 1969, c'était une maison moderne, unique, dont personne n'a copié le style ensuite», indique-t-il. En continuant de la rendre unique et à l'avant-garde, Yan Pigeon a le sentiment d'honorer la mémoire de sa maison, tout en la gardant vivante. Tel père, tel fils, comme on dit.


C'est l'intérêt de son père pour la pose d'ongles qui a mené Yan à faire du airbrush. «Ma blonde se faisait faire les ongles, raconte Yves Pigeon. J'ai regardé ça et je trouvais que ça n'avait pas l'air compliqué, j'ai essayé et j'étais doué.» Le fils s'est un jour emparé de l'outil pour se faire un t-shirt, et est devenu un adepte.


Il y a quelques années, ils ont creusé un atelier au sous-sol de la maison paternelle. Et Pigeon Créateurs est né. «L'avantage, c'est que quand on travaille ensemble, on n'a pas besoin de se parler», indique Yan Pigeon. «Sauf quand on regarde un plan... Je suis droitier; il est gaucher», ajoute son père.


Ils touchent à tout, peinture, meubles, design d'intérieur. Mais ce sont leurs sculptures murales hyper réalistes qui les démarquent. Un produit plus mince et plus personnalisé que ce qu'on trouve en magasin. Ils mettent une couche de mortier sur le mur et sculptent les briques ou les pierres une à une. «Mais on a toujours le souci que ce soit réaliste», note Yan.


Un bunker chic au Salon maison, chalet et condo


Yan Pigeon signera le design intérieur de la maison préfabriquée de Pré-Fab qui sera exposée au Salon maison, chalet et condo de Québec, du 25 au 28 septembre, au Centre de foires d'ExpoCité. Pour ce projet, il a fait appel à l'expertise de la designer d'intérieur Jessie Leclerc, de Fuzio Design. «On a trouvé un nom, le bunker chic, qui va chercher tous les éléments industriels et qui, sans tomber dans l'éclectisme, fusionne avec d'autres éléments plus raffinés», explique l'artiste qui peint sur des portes de réfrigérateur et des meubles, notamment. «Que les gens adorent ou qu'ils trouvent ça bizarre, ce n'est pas grave. Le but est de montrer qu'on est capable de faire des choses à Québec qui sortent de l'ordinaire», souligne-t-il.


Source: leSoleil

UN PROJET À PROPOSER ?

Écrivez-moi ici et je vous reviendrai dès que possible. Merci et à bientôt!

Par courriel au info@yanpigeon.com ou par téléphone au 418.575.1204

766 Boulevard René-Lévesque O, Québec, G1S 1T2

© 2019 Pygeon Créateurs inc. Site Web par Boxcom.ca